Que faire en cas de décès ?


Décès au domicile

Si votre être cher décède à son domicile, vous devez tout d’abord appeler le médecin qui constatera le décès.

 

Vous pouvez ensuite contacter l’entreprise de pompes funèbres de votre choix pour organiser les funérailles. 

 

Quelques gestes à effectuer dans la pièce où repose le défunt dès son décès :

  • Fermer les volets et les fenêtres, tirer les rideaux.
  • Couper le chauffage.
  • Eteindre ou ne laisser qu’un minimum de lumière électrique.
  • Fermer la ou les portes.

Après votre appel, nous fixerons avec vous un moment propice pour nous rencontrer et préparer les funérailles du défunt. Nous serons là pour vous expliquer les différentes possibilités et vous conseiller dans votre prise de décisions. Nous nous chargerons de toutes les démarches administratives.

Décès en institution hospitalière/maison de repos

Dans ce cas, les infirmières ou les responsables de l’institution présents sur place se chargeront d’avertir le médecin. Le libre choix de l’entrepreneur de pompes funèbres est aussi de vigueur. La suite des démarches reste identique à celles du dessus (décès au domicile).

Décès sur la voie publique

La police est toujours appelée sur les lieux. Elle décide des premières mesures et informe la famille de ce qui est arrivé. Dès ce moment, la famille d’un défunt a des droits tels que le choix de l’entreprise de pompes funèbres qui peut être autre que celle mandatée par les services de police, le choix du lieu où reposera le défunt et où la famille se retrouvera auprès du défunt.